Comment le yoga aide les aînés – Montréal, Laval, Rive-Sud

Comment le yoga aide les aînés – Montréal, Laval, Rive-Sud

Pour les personnes âgées, la pratique du yoga constitue une forme d’activité physique douce qui s’adapte bien à leurs besoins. Le yoga permet aux aînés de bien prendre soin d’eux-mêmes et de mieux se connaître. Le yoga est plus qu’une activité physique. C’est un état d’esprit. Le yoga engage des aspects variés de l’humain, comme la respiration, le mouvement, la relaxation et la méditation. Et puisque le yoga comprend une grande variété d’exercices, il est facile de l’adapter aux aînés. En effet, les personnes âgées peuvent retirer des bienfaits nombreux et variés de la pratique du yoga. C’est pourquoi il vaut la peine d’explorer les activités possibles dans la région de Montréal, Laval et la Rive-Sud. Les bienfaits médicaux du yoga pour les personnes âgées Puisque le yoga met l’accent sur les liens entre le corps et l’esprit, il apporte des résultats positifs qui touchent autant l’état physique des aînés que leur bien-être mental et spirituel. Les effets positifs du yoga sur le plan médical sont nombreux. Il a le potentiel d’aider les personnes âgées à prévenir ou à soigner les problèmes suivants : les accidents vasculaires cérébraux; l’anxiété; l’arthrite; les attaques cardiaques; la dépression; le diabète; les douleurs chroniques au dos; l’hypertension; l’obésité; le syndrome du canal carpien. Ce n’est qu’un aperçu des maux qui peuvent gâcher la qualité de vie d’une personne âgée et qui peuvent être diminués ou évités grâce à la pratique du yoga. Le yoga améliore l’équilibre et la flexibilité des aînés Comme on le sait, les chutes sont un danger important pour les personnes âgées. Elles sont à l’origine de 63 % des blessures chez...

Les troubles anxieux chez les personnes âgées – Montréal, Laval, Rive-Sud

Les personnes âgées sont souvent inquiètes au sujet de leur état de santé, de leur situation financière, de la diminution de leurs capacités physiques et mentales. Ce type d’inquiétude est normal et peut arriver à tous les âges. Malheureusement, lorsque ce sentiment devient extrême, l’angoisse devient malsaine et se transforme en trouble anxieux. Les troubles anxieux peuvent avoir un impact important sur la capacité d’une personne âgée à fonctionner normalement. Les types d’anxiété les plus fréquents chez les aînés Le trouble d’anxiété généralisée. Il fait partie des formes les plus communes de trouble anxieux. Il prend la forme d’inquiétudes constantes et généralisées, excessives et difficiles à maîtriser, au sujet de toutes sortes d’événements ou de situations. Il peut parfois sembler difficile d’en reconnaître la cause ou l’élément déclencheur. Un aîné aux prises avec un trouble d’anxiété généralisée s’attend toujours au pire, et même lorsqu’une source d’inquiétude disparaît, l’anxiété demeure présente. L’anxiété s’accompagne de signes physiques comme la fatigue, les tremblements et les troubles du sommeil, entre autres. L’agoraphobie. Dans ce cas-ci, la personne âgée craint d’avoir des attaques de panique dans des situations desquelles il lui serait difficile de s’échapper. Elle souhaitera donc éviter toutes sortes de circonstances, comme aller à l’épicerie ou utiliser les transports en commun. La phobie sociale. L’aîné a peur de toute situation qui le ridiculiserait en public. Il ressent de l’angoisse à l’idée d’être le centre de l’attention, d’être jugé ou humilié. La phobie spécifique. Lorsqu’un aîné a peur d’une situation ou d’une chose en particulier, on parle de phobie spécifique. Ce peut être une multitude de choses, comme avoir peur des piqûres, des...