L’importance de l’activité physique pour les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

L’importance de l’activité physique pour les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

L’activité physique peut sembler plus complexe et moins attrayante aux yeux des personnes âgées, alors qu’elles constatent que leur corps ne fonctionne plus tout à fait de la même façon qu’avant. Il est bien sûr nécessaire d’être à l’écoute de son corps et de respecter ses limites, mais il n’en demeure pas moins qu’il est très important pour les aînés de continuer de pratiquer des activités physiques. C’est ainsi que vous pourrez maintenir un certain degré de forme physique dont tout le monde a besoin. Les effets naturels du vieillissement et les éventuels problèmes de santé apportent des changements à la mobilité et aux capacités physiques des aînés. Ils sont souvent forcés de faire des ajustements dans leurs habitudes. Malgré cela, il y a toujours moyen d’inclure dans son quotidien un certain degré d’activité physique et de mouvement. Cela peut apporter d’importants bienfaits pour la santé physique et mentale des aînés. L’activité physique au quotidien chez les aînés L’activité physique et le mouvement peuvent contribuer à créer un sentiment d’autonomie, d’indépendance et de contrôle. Voici une liste de suggestions qui peuvent vous encourager à faire une place au mouvement et à l’activité physique dans votre quotidien. Fréquentez des proches en bougeant. Faites en sorte que vos activités physiques soient des occasions de rencontrer des amis ou des membres de votre famille. Vous pouvez vous inscrire à un cours de tai-chi avec une amie, ou faire des marches ensemble afin de profiter de l’occasion pour avoir une agréable conversation tout en vous activant. Choisissez les activités que vous aimez. Afin de maintenir votre motivation et de garder vos nouvelles bonnes...

Évitez les chutes grâce au tai-chi

Cela ne fait aucun doute : les chutes sont un fléau pour les personnes âgées vivant à domicile. Selon Statistique Canada, elles sont à l’origine de 63 % des blessures dans cette tranche d’âge. Il est d’ailleurs estimé que 30 % des personnes âgées font au moins une chute par année. Les conséquences sont bien sûr néfastes sur les plans individuel, familial et social. Mieux vaut prévenir que guérir Il va de soi que le meilleur moyen d’éviter ces blessures est de prévenir les chutes! C’est pourquoi les médecins et les chercheurs consacrent beaucoup d’énergie à la prévention : adaptation de domicile, soin des yeux, utilisation de semelles d’appoint… on ne laisse rien au hasard! Mais la meilleure prévention contre les chutes demeure l’exercice physique. On propose beaucoup aux personnes âgées divers types d’exercices destinés au renforcement musculaire et à l’amélioration de l’équilibre. La physiothérapie et divers programmes d’exercice ont fait leurs preuves en ce domaine. Toutefois, une activité semble non seulement plaire beaucoup aux gens, mais elle donne aussi des résultats impressionnants : le tai-chi! Le tai-chi? Le tai-chi est un art martial chinois à la portée de tous. Il s’agit simplement d’une gymnastique dont les effets bénéfiques sont multiples sur le corps et la santé. Axé sur l’équilibre et l’énergie, le tai-chi peut être adapté à divers besoins. C’est ce qu’une équipe de chercheurs du Centre de recherche sur le vieillissement de l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke a accompli dans le cadre d’une importante recherche à long terme dont les résultats ont été publiés récemment. En remplaçant des exercices de physiothérapie conventionnels par des routines de tai-chi, ils ont observé...