Prendre soin d’un aîné atteint de la sclérose en plaques

Prendre soin d’un aîné est une responsabilité qui comporte déjà des défis, mais ces défis sont plus grands lorsqu’il s’agit d’un aîné souffrant d’une maladie du système nerveux comme la sclérose en plaques (SP). La SP augmente les difficultés motrices qu’ont déjà les aînés. Ainsi, ce qui peut être pour certains une période difficile devient émotivement très ardu avec les effets à long terme de la maladie. La SP est une maladie complexe. Ses symptômes peuvent être très différents d’un individu à l’autre et ils peuvent aussi varier avec le temps chez une même personne. La personne qui prend soin d’un aîné aux prises avec la sclérose en plaques doit être en mesure d’apporter un bon soutien autant vis-à-vis de besoins physiques qu’à l’égard de difficultés psychologiques. L’objectif sera toujours, bien sûr, de garder la personne âgée en aussi bonne santé que possible, tout en lui garantissant un maximum d’autonomie. Voici quelques manières pour les aidants de fournir un environnement de soutien positif et optimal aux aînés aux prises avec la sclérose en plaques. Un environnement pratique et sécuritaire pour l’aîné Puisque la SP affecte diverses régions du cerveau et de la moelle épinière, ses symptômes peuvent être très variés. Certaines personnes ont de légères difficultés dans leurs mouvements, d’autres sont incapables de marcher, et d’autres encore sont affectées au point de devoir être alitées. On le sait, la perte de notre indépendance de mouvement est un état difficile à accepter. C’est pourquoi on voudra organiser l’espace de vie de l’aîné de manière à lui garantir un maximum d’autonomie. S’il peut s’asseoir et saisir les objets qui l’entourent, mais...

Une visite à l’Association sclérose en plaques Rive-Sud

Le 21 mai dernier, Retraite à domicile a répondu à l’invitation de l’Association sclérose en plaques Rive-Sud (ASPRS). C’était l’occasion de présenter Retraite à domicile aux membres de l’Association afin de leur proposer le vaste éventail de nos services destinés à les aider à améliorer leur quotidien. Stéphane Laporte, directeur général de Retraite à domicile Brossard–Rive-Sud, a fait les commentaires suivants : « La direction de l’ASPRS croit en nous. Au fil des mois, nous avons développé un partenariat sincère qui permet de mettre en lumière les avantages que peut procurer Retraite à domicile dans la vie de tous les jours des personnes atteints de la sclérose en plaques. Les membres ont été à même de constater l’éventail des services et surtout les qualités humaines qui dictent notre façon de faire. La participation des gens à la présentation démontre un intérêt certain. » Aperçu de l’Association sclérose en plaques Rive-Sud Mission L’Association sclérose en plaques Rive-Sud (ASPRS) est une corporation sans but lucratif qui vise principalement à accompagner la personne ayant la sclérose en plaques et ses proches dans l’apprentissage du « vivre avec » la maladie. Pour contribuer à rendre la vie meilleure aux personnes atteintes et leurs proches, son action se concentre autour d’une approche globale de la personne, là où elle est, au moment où elle et les siens prennent contact avec nous. Pour ce faire, l’ASPRS intervient notamment au chapitre de l’écoute et du support mutuel, ainsi que de la représentation, de la recherche et du développement. Objectifs Répondre aux besoins de la personne atteinte et ses proches, par le biais de notre service d’écoute, soit par le téléphone ou à...