La prévention des maladies du cœur

Nous parlions récemment des vertus de la pomme au sujet de la prévention des maladies cardiovasculaires. Alors que se termine le Mois du cœur, revenons sur le sujet pour nous pencher sur les éléments de base de la prévention des maladies du cœur. Les risques de maladie du cœur Les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux (AVC) figurent parmi les principales causes de décès au Canada. C’est pourquoi la prévention est si importante. Parmi les facteurs de risques, certains sont hors de notre contrôle, comme l’âge, le sexe, les antécédents familiaux, l’origine ethnique et le fait d’avoir déjà subi un AVC. Toutefois, plusieurs autres facteurs de risque sont des éléments que nous pouvons maîtriser. Il vaut donc la peine d’en prendre connaissance et d’en tenir compte! La pression artérielle Facteur de risque majeur, l’hypertension artérielle survient lorsque la pression artérielle est élevée dans les artères, ce qui force le cœur à faire plus d’efforts pour pomper le sang dans le corps. Il est donc important de faire vérifier votre pression régulièrement et d’apprendre les trucs qui vous aideront à la maîtriser. Le cholestérol Le cholestérol sanguin est lui aussi un important facteur de risque de maladies du cœur et d’ACV. Il y a deux sortes de cholestérol : le « mauvais » et le « bon ». Dans le doute, assurez-vous que votre médecin fasse en sorte que soit vérifié votre taux de cholestérol. Il pourra aussi vous renseigner sur les manières de le gérer. Le diabète Naturellement, lorsqu’on souffre de diabète, on ne peut pas s’en débarrasser aussi facilement que l’on se débarrasse du tabagisme, mais il demeure important de savoir...

Entendez-vous à rire?

Bien rares sont les gens qui n’aiment pas rire, n’est-ce pas? On sait que c’est plaisant, que ça détend et que ça améliore les rapports sociaux de diverses façons, bien sûr. Mais connaissez-vous tous les bienfaits du rire sur votre santé en général? Lisez, vous aurez envie de rire! Les bienfaits du rire Les effets bénéfiques du rire sont nombreux, non seulement sur le plan psychologique, mais aussi sur le plan physique. La recherche apporte des découvertes surprenantes d’année en année. Voyons un aperçu des bienfaits de cette faculté bien particulière de l’être humain. Le rire fait du bien à l’organisme. Il réduit les tensions musculaires, masse les côtes et fait travailler le diaphragme. Ainsi, il améliore la capacité respiratoire et il stimule la digestion. En effet, ce qu’on peut appeler le massage interne du corps qui est provoqué par le rire stimule la sécrétion du suc pancréatique, ce qui régularise la digestion et diminue l’acidité dans l’estomac. Le rire est un remède contre la douleur et le stress : en plus de nous changer les idées, il fait en sorte que l’hypothalamus (la région du cerveau qui règle les grandes fonctions de celui-ci) sécrète des endorphines. Les endorphines sont parfois appelées les « hormones du bonheur » et ont un effet apaisant sur le corps. On dit que leur efficacité contre la douleur est comparable à celle de la morphine! De plus, le rire permet de relâcher les muscles tendus, ce qui favorisera aussi le sommeil. Le fait de rire réduit aussi la pression artérielle, cela améliore la circulation sanguine et l’oxygénation du cœur, diminuant du même coup le risque d’apparition...