Connaissez-vous la planification préalable des soins? – Laval, Montréal, Rive-Sud

Connaissez-vous la planification préalable des soins? – Laval, Montréal, Rive-Sud

Il n’est pas facile d’entreprendre des conversations au sujet des volontés de fin de vie d’un proche. On préférerait profiter du bon temps sans avoir à aborder un tel sujet. Plusieurs études ont montré que les aînés qui participent à de telles conversations avec leur famille et avec des professionnels de la santé au sujet de leurs volontés de fin de vie ont beaucoup plus de chances d’être satisfaits des soins qu’ils recevront à l’approche du terme de leur vie. La planification préalable des soins de fin de vie, lorsqu’elle est faite en accord avec les vœux de l’aîné, a aussi tendance à diminuer les chances de dépression chez leurs proches et chez leurs aidants naturels. Lorsqu’arrive un moment où l’aîné ne peut plus prendre lui-même de décisions sur les soins à recevoir, les membres de leur famille et les aidants peuvent consacrer beaucoup de temps et d’énergie à s’inquiéter d’avoir fait ou non les bons choix pour eux. Il est bon pour tout le monde de savoir que les décisions ont été prises à l’avance par la personne concernée, en accord avec ses désirs. De cette manière, la planification préalable des soins peut aider les aînés et leurs proches à traverser l’expérience de la fin de la vie de la manière la plus positive possible. Les conversations sur les soins de fin de vie Il peut être décourageant d’entamer une conversation qui sera probablement difficile et émotive pour toutes les personnes impliquées. Mais lorsqu’on le fait étape par étape, jusqu’à ce que tout soit bien planifié, s’avère vraiment utile à long terme. Bien des gens choisissent d’aller chercher...