Une bonne alimentation est essentielle pour les aînés – Laval, Montréal

Une bonne alimentation est essentielle pour les aînés – Laval, Montréal

Le maintien d’un régime alimentaire sain est l’une des choses les plus importantes que les aînés peuvent faire pour gérer leur santé globale et prévenir les maladies. Cette tâche devient plus difficile avec l’âge, car nous devons nous adapter aux changements physiologiques du corps et nous ajuster en conséquence. Voici certains des changements physiques auxquels nous pouvons nous attendre en vieillissant : réduction de la force et de la mobilité;diminution de la fonction cognitive;troubles de la vision;déficience auditive;perte de mémoire;diminution de la coordination et des réflexes;diminution de la fonction immunitaire. Toutes ces affections peuvent avoir des répercussions sur la vie de tous les jours, et c’est la façon dont nous faisons face à ces changements qui dicte notre état de santé en général. S’assurer d’avoir une alimentation nutritive est l’un des meilleurs moyens de prévenir le vieillissement prématuré et le risque accru de maladies graves. Une alimentation nutritive pour les aînés de Laval et de Montréal Il y a certainement des aliments à cibler et à éviter pour améliorer la santé des aînés. Les fruits, les légumes, les protéines saines et les grains entiers comptent parmi les meilleurs aliments à privilégier. Les aliments à éviter sont ceux qui sont fortement transformés et qui contiennent des niveaux élevés de sucres raffinés et de graisses malsaines. Les nutriments à privilégier pour les aînés Il existe une liste d’environ six nutriments essentiels sur lesquels les aînés peuvent se concentrer, comme le recommandent les professionnels de la santé et les spécialistes en nutrition. Voici six nutriments importants pour les personnes âgées : le potassium;le calcium;la vitamine D;la vitamine B12;l’eau;les fibres. Le potassium Ce minéral essentiel...
La santé des os chez les aînés – Laval, Montréal

La santé des os chez les aînés – Laval, Montréal

Nos os travaillent fort pour nous soutenir et la santé osseuse est primordiale pour garantir notre mobilité et notre qualité de vie. Par contre, les os sont une des parties du corps les plus affectées par le vieillissement. Plus de la moitié des personnes âgées doivent faire face à des problèmes de santé des os, comme l’ostéoporose et l’arthrite. Ces maladies provoquent un affaiblissement des os qui peut mener à des chutes et à des fractures susceptibles d’entraîner, à leur tour, d’autres problèmes. L’ostéoporose et l’arthrite peuvent rendre la vie d’un aîné difficile et douloureuse. C’est pourquoi il est important de reconnaître certains signes avant-coureurs afin de prendre les précautions nécessaires pour réduire les effets négatifs des problèmes de santé des os chez les personnes âgées. L’ostéoporose et l’arthrite L’ostéoporose et l’arthrite sont toutes deux des maladies osseuses communes chez les aînés, mais elles sont bien différentes l’une de l’autre. L’ostéoporose diminue la densité minérale osseuse et affaiblit les os au point de les rendre faciles à briser. L’arthrite, quant à elle, est une affection de nature plus générale qui touche les articulations et les tissus qui les entourent. Chacune de ces maladies se manifeste avec des symptômes distincts. Cela dit, si on agit de manière à bien prendre soin de la santé des os, on se donne une chance de prévenir autant l’ostéoporose que l’arthrite. Prendre soin de sa santé osseuse La protection des aînés contre les maladies qui affectent les os implique à la fois des changements au mode de vie et la consultation d’un professionnel de la santé afin de prévoir les risques et de reconnaître...

Quand la douleur s’éternise

Chaque être humain fait l’expérience de la douleur à quelques moments dans sa vie. Les sources de douleur et la durée de celle-ci peuvent être très variées. En principe, la douleur sert de signal de protection, elle nous permet de savoir que quelque chose ne va pas avec notre corps afin que nous fassions le nécessaire pour le protéger et le soigner. Par contre, la douleur devient parfois chronique au lieu de n’être que passagère. Dans ces cas-là, elle ne nous est plus utile… En fait, elle peut nous empoisonner la vie. Dans un communiqué de l’Organisation mondiale de la santé publié en 2004, le professeur Harald Breivik déclarait que « la douleur chronique est l’un des problèmes de santé les plus sous-estimés dans le monde aujourd’hui ». Les aînés y goûtent La douleur chronique est un problème de santé important chez les aînés. Selon un rapport de Statistique Canada (1) publié en 2008, 27 % des personnes âgées vivant à domicile éprouvaient de la douleur sur une base régulière. Selon une autre étude (2), cette proportion irait même jusqu’à 50 %! Les remèdes Le premier réflexe de bien des gens à l’égard de la douleur, hormis les traitements médicaux eux-mêmes, est de se tourner vers les médicaments analgésiques, c’est-à-dire qui atténuent la douleur. Cependant, en plus des effets secondaires indésirables que ces médicaments peuvent parfois provoquer, on constate qu’ils ne suffisent souvent pas à la tâche. Stephen J. Gibson, chercheur australien spécialisé dans la douleur, est venu à la conclusion que les aînés rapportent une meilleure efficacité des médicaments lorsque la consommation de ceux-ci est combinée à des traitements non pharmacologiques (3). De...

Un guide gratuit pour la sécurité à domicile

Des étudiants au doctorat en pharmacie de l’Université de Montréal ont produit récemment un guide destiné à aider toute personne intéressée par l’aménagement sécuritaire du domicile d’un aîné. Le « Guide pratique pour la sécurité des aînés à domicile » est offert gratuitement sur le Web. Les étudiants ont créé cet outil en collaboration avec le programme Réseau d’éclaireurs et de veilleurs pour les aînés (RÉVA), un projet du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes, au Québec, qui vise entre autres à favoriser la sécurité et le bien-être de nos aînés dans leur milieu de vie naturel. « Les pharmaciens étant souvent en contact avec les aînés et leurs aidants naturels, nous pensons qu’il est important de bien informer l’entourage sur le sujet et sur les ressources disponibles pour les aînés », disent les auteurs. Le document PDF de 38 pages est facile d’accès et d’utilisation. Autant les aînés eux-mêmes que leurs proches peuvent s’en servir pour vérifier les points à surveiller dans toutes les pièces de la maison sur le plan de la sécurité. Il a aussi été approuvé par des ergothérapeutes membres de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec. Le guide présente tout un processus d’évaluation du domicile. D’utilisation facile et simple, il permet tout d’abord de vérifier l’état des lieux et d’établir les points prioritaires à corriger. Il propose aussi des solutions, souvent peu coûteuses, à mettre en place pour chaque situation potentiellement à risque. Voilà donc un guide bien pratique pour vous aider à optimiser votre logement et à y vivre en santé et en...