L’accumulation compulsive et le syndrome de Diogène chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

L’accumulation compulsive et le syndrome de Diogène chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Il est normal de conserver des objets qui nous rappellent des souvenirs et nous procurent du bien-être, mais l’habitude de tout garder peut devenir un problème chez certains aînés. Le syndrome de Diogène est un trouble du comportement qui se manifeste chez certaines personnes âgées. Il est caractérisé par une tendance à l’accumulation pathologique d’objets, une négligence de l’hygiène corporelle et une attitude paranoïaque. Le tout mène souvent à des conditions de vie insalubres et à des problèmes de santé physique et mentale. Pourquoi l’accumulation compulsive est-elle plus fréquente chez les aînés? Les conditions biologiques et situationnelles des personnes âgées les prédisposent à l’accumulation pathologique et au syndrome de Diogène. Sur le plan physiologique, certains troubles comme la démence ou la dégénérescence du lobe frontotemporal peuvent jouer un rôle dans le développement d’un trouble d’accumulation compulsive (aussi appelé syllogomanie). Par ailleurs, d’autres facteurs peuvent générer ou intensifier de tels comportements, comme les événements traumatisants, la solitude et le manque de stimuli. Les comportements liés au syndrome de Diogène Le syndrome de Diogène peut se manifester sous la forme de divers comportements, et ce, à divers degrés d’intensité. Voici certains des comportements néfastes qui peuvent être liés au syndrome de Diogène : le refus d’accepter de l’aide; l’isolement social, le refus de recevoir des gens chez soi; la négligence des soins personnels; la léthargie; la paresse; la négligence de l’hygiène du domicile; la méfiance envers autrui; le déni de la réalité; le détachement; l’accumulation compulsive d’objets; l’apathie. Le grand ménage Comme tout le monde, les aînés qui ont choisi de continuer de vivre à domicile ont besoin d’un espace propre et...
7 conseils d’hygiène des pieds pour les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

7 conseils d’hygiène des pieds pour les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Saviez-vous que le quart des os du corps humain sont dans les pieds? Avec de nombreux muscles et tendons, ils forment la partie du corps qui nous permet de tenir debout, de nous déplacer, de danser… Les pieds sont un élément essentiel de l’autonomie d’une personne âgée. Malheureusement, on a souvent tendance à ne pas prendre bien soin de nos pieds… pas avant qu’ils commencent à nous faire mal! Nous marchons des milliers de kilomètres au cours d’une vie. N’est-il pas normal de prendre soin des membres qui se chargent de cette tâche? L’usure et l’âge sont inévitables, mais à mesure que les gens vieillissent, les problèmes de pieds peuvent s’aggraver ou se multiplier. Pour un aîné, des pieds en bonne santé peuvent être le facteur clé d’un maintien à domicile qui dure plus longtemps. Les problèmes de pieds chez les aînés Avec l’âge, les difficultés qui surviennent avec les pieds des personnes âgées peuvent prendre diverses formes, comme des problèmes d’articulations (arthrose ou arthrite), des difficultés qui découlent de l’amincissement de la peau ou des complications dues au diabète. D’autres problèmes sont assez communs et peuvent être dus à une mauvaise hygiène des pieds, comme la mycose des ongles (champignons) et les ongles incarnés. Cela peut sembler anodin, mais quand on souffre de ces maux, on se rend compte que ça diminue notre mobilité et, par le fait même, notre santé globale, notre qualité de vie et nos loisirs. C’est une perte d’autonomie dont tout le monde voudra se passer! Une infirmière pour le soin des pieds à domicile Heureusement, un aîné peut éviter ces difficultés en prenant...
L’hygiène dentaire chez les personnes âgées – Montréal, Laval, Rive-Sud

L’hygiène dentaire chez les personnes âgées – Montréal, Laval, Rive-Sud

L’hygiène bucco-dentaire est liée de diverses façons notre santé et à notre bien-être. Mais à mesure que l’on avance en âge, la liste des choses dont nous devons nous préoccuper s’allonge. Alors, on peut facilement négliger de prendre soin de cet aspect des soins personnels. Il existe une multitude de problèmes de santé dentaire. Certains affectent seulement la bouche et d’autres ont une portée qui s’étend à d’autres parties du corps. C’est pourquoi il est important que les aînés et leurs aidants accordent une grande attention à l’hygiène buccale et dentaire. Le vieillissement et la santé bucco-dentaire De nombreux facteurs personnels influencent la santé dentaire des personnes âgées, selon l’historique de chacun. En plus de l’usure générale qui survient au fil du temps, une personne peut avoir des prédispositions génétiques à certains problèmes de santé buccale. D’autres facteurs peuvent entrer en jeu, comme certains médicaments, qui ont des effets secondaires qui affectent la santé bucco-dentaire. Il est aussi important de noter que des changements à la santé mentale ou physique d’une personne âgée peuvent venir nuire à sa capacité à bien prendre soin de sa santé dentaire. Par exemple, un aîné atteint d’arthrite ou d’un autre problème qui a une incidence sur la mobilité ou l’agilité de ses mains et de ses doigts est susceptible d’avoir plus de difficulté à prendre soin de ses dents. Les difficultés associées aux fonctions cognitives peuvent aussi être un obstacle. L’hygiène dentaire prévient d’autres problèmes chez les aînés La portée et l’intensité des problèmes de santé bucco-dentaire peuvent se limiter à la bouche, mais ils peuvent aussi jouer un rôle dans le développement...