Reconnaître et diminuer le stress des personnes âgées – Laval, Montréal

Reconnaître et diminuer le stress des personnes âgées – Laval, Montréal

Bien des gens perçoivent la retraite comme une période des plus relaxantes, mais le processus du vieillissement peut être stressant pour les aînés. C’est d’autant plus vrai pour ceux qui ont des problèmes de santé, qui perdent graduellement leur autonomie ou qui voient partir des amis et des membres de leur famille. Voyons un peu diverses manières de comprendre, de reconnaître et de diminuer le stress dans la vie d’une personne âgée. Les puissantes hormones du stress Le stress amène le corps à sécréter du cortisol, une hormone qui endommage l’hippocampe, une région du cerveau qui joue un rôle capital dans l’enregistrement et le rappel des souvenirs. Les scientifiques ont aussi fait des liens entre l’augmentation des hormones du stress et des problèmes de santé graves, comme les maladies du cœur, l’hypertension et un affaiblissement du système immunitaire. Plus nous vieillissons, plus notre corps a de la difficulté avec la régulation hormonale, ce qui rend ces effets plus néfastes chez les aînés. Reconnaître les signes du stress chez les aînés Le stress n’a pas de symptôme précis apparaissant chez toutes les personnes stressées. C’est pourquoi il est difficile de reconnaître le stress d’une personne âgée. Néanmoins, les proches et les aidants naturels d’un aîné peuvent demeurer vigilants et surveiller certains signes, surtout après des événements majeurs dans la vie de la personne concernée. Parmi les indices du stress affectant une personne âgée, on peut nommer les changements dans l’appétit ou les habitudes alimentaires, les troubles du sommeil, les changements d’humeur, des rhumes ou des grippes plus fréquents et la perte d’intérêt envers les activités habituelles du quotidien. N’oubliez pas...
Comment les aînés peuvent surveiller leur cholestérol – Laval, Montréal, Rive-Sud

Comment les aînés peuvent surveiller leur cholestérol – Laval, Montréal, Rive-Sud

Les problèmes de santé potentiels deviennent plus nombreux à mesure que l’on avance en âge. Parmi ceux-ci, le taux de cholestérol élevé est l’un des plus répandus et des plus graves chez les aînés. Les personnes âgées qui ont un taux de cholestérol élevé sont plus à risque de souffrir de maladie coronarienne ou de subir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Qu’est-ce que le taux de cholestérol élevé chez les aînés? Le cholestérol est une substance cireuse et graisseuse qui se trouve dans toutes les cellules du corps humain. Le corps utilise le cholestérol pour créer des hormones, de la vitamine D et d’autres substances qui aident à digérer la nourriture. Le corps fait circuler le cholestérol à travers la circulation sanguine, en petits paquets appelés lipoprotéines. Lorsque le corps contient trop de cholestérol, celui-ci peut s’accumuler sur les parois des artères, ce qui réduit l’espace dans lequel le sang peut circuler. Ce rétrécissement des artères peut ralentir ou même bloquer la circulation du sang vers le cœur, provoquant une douleur à la poitrine appelée angine. L’accumulation de cholestérol sur les parois des artères est couverte d’une fine membrane qui, parfois, se brise, ce qui libère du gras et du cholestérol dans le sang. Cela peut mener à la coagulation du sang, ce qui l’empêchera de circuler, entraînant parfois une angine ou, plus grave encore, une crise cardiaque. Les causes du taux de cholestérol élevé chez les aînés L’alimentation. Certains aliments contiennent des matières grasses qui font grimper le taux de cholestérol. Les acides gras trans et les aliments d’origine animale (comme la viande, les jaunes...
Les troubles du sommeil chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Les troubles du sommeil chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Le manque de sommeil est un problème important qui affecte les gens de tous les âges. De nombreuses personnes âgées éprouvent des problèmes de sommeil, que ce soit sur le plan de la qualité ou de la quantité. C’est malheureux, car les aînés ont besoin de repos pour conserver un bon niveau de bien-être physique et mental. Les raisons physiques du mauvais sommeil chez les aînés Le fait de ne pas réussir à s’endormir le soir ou bien de se réveiller souvent durant la nuit s’explique souvent par des raisons physiques. La douleur comme l’arthrite, l’asthme, l’ostéoporose ou même les brûlements d’estomac; des problèmes de prostate, qui font en sorte que la vessie de certains hommes se remplit fréquemment; des maux non diagnostiqués comme l’apnée du sommeil ou le syndrome des jambes sans repos; des symptômes de la ménopause comme les bouffées de chaleur; des médicaments comme les diurétiques, qui sont susceptibles d’avoir des effets perturbateurs. Les raisons émotionnelles du mauvais sommeil chez les aînés Les aînés vivent souvent des choses difficiles, comme la retraite ou la diminution de certaines capacités physiques. Ces épreuves peuvent nuire à leur confiance en eux et à leur estime de soi. Ils sont parfois obligés de déménager dans une autre résidence, ou même une autre ville. C’est aussi une période durant laquelle leurs proches et leurs amis du même âge qu’eux commencent à mourir. Avec le temps, de tels changements peuvent provoquer de l’anxiété, de la tristesse et beaucoup de stress. Voilà autant de raisons de rester éveillé la nuit! Lorsque le mode de vie des aînés nuit à leur sommeil Au moment...
Soigner le diabète chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Soigner le diabète chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Le diabète affecte un nombre impressionnant de Québécoises et de Québécois de tous les âges. Compte tenu de la santé plus fragile des personnes âgées, le diabète est particulièrement difficile à traiter chez elles. Il est important que la famille et les aidants naturels qui entourent un aîné aux prises avec le diabète connaissent cette maladie. Il vaut la peine d’être bien renseigné sur les manières dont le diabète affecte la vie des aînés et sur les gestes qui peuvent améliorer leur qualité de vie. Les types de diabète chez les aînés Le mot diabète est un terme qui englobe un certain nombre d’affections qui provoquent des problèmes de glycémie dus à des taux d’insuline inadéquats. Cette déficience peut résulter d’une production insuffisante d’insuline dans le corps, ou bien elle peut être due au fait que les cellules du corps ne parviennent pas à bien réagir à l’insuline qui est produite. Voici de l’information au sujet du diabète chez les aînés. Considérez cela comme un point de départ et n’hésitez pas à chercher plus d’information selon vos besoins. Le diabète de type 1. Ce type de diabète affecte généralement les enfants, les adolescents et les adultes de moins de 35 ans. Avec ce type de diabète, le corps ne produit aucune insuline. Les personnes qui en souffrent ont besoin d’une pompe à insuline ou d’injections d’insuline durant toute la durée de leur vie. Le diabète de type 2. Aussi connu sous le nom de diabète non insulinodépendant, le diabète de type 2 fait en sorte que le pancréas produit une quantité réduite d’insuline, ou bien il rend le corps incapable de bien utiliser l’insuline...
5 façons d’être un aîné actif en hiver – Laval, Montréal, Rive-Sud

5 façons d’être un aîné actif en hiver – Laval, Montréal, Rive-Sud

L’hiver vous donne les bleus? En dépit des activités motivantes du temps des fêtes, l’hiver nous donne parfois envie d’hiberner jusqu’au printemps. Les journées sont si courtes et froides, après tout! Mais il est important de demeurer actif autant physiquement que mentalement durant l’hiver, malgré les tempêtes et le soleil qui se couche en après-midi. Voici cinq trucs pour entretenir votre motivation à bouger, afin que vous puissiez conserver la santé et le bonheur toute l’année. 1. Socialisez Les gens ont tendance à avoir moins d’engagements sociaux durant l’hiver. On reste plus souvent à la maison. Le fait de vous isoler peut mener à une diminution de votre énergie et de votre motivation… qui vous mèneront à vous activer encore moins. Envisagez la possibilité de vous joindre à un club de lecture ou à toute autre organisation qui pratique un passe-temps que vous aimez. Visitez vos amis et votre famille aussi souvent que possible. En socialisant et en entretenant des relations significatives, non seulement on bouge, mais on améliore notre état d’esprit et, du même coup, notre engagement envers toutes sortes d’activités bénéfiques. 2. Équipez-vous Si vous n’avez pas les vêtements d’hiver qu’il vous faut, vous aurez moins tendance à vous aventurer à l’extérieur. Assurez-vous de vous équiper de tous les vêtements qui vous tiendront vraiment au chaud : manteau, tuque, mitaines, foulard, et des bottes aux semelles adhérentes pour prévenir les chutes. Vos sorties seront tellement plus confortables et agréables ainsi! 3. Le vrai mouvement L’entraînement est l’un des meilleurs moyens de demeurer en bonne santé physique et mentale. Une promenade dans votre quartier est déjà un beau prétexte...