Comment le yoga aide les aînés – Montréal, Laval, Rive-Sud

Comment le yoga aide les aînés – Montréal, Laval, Rive-Sud

Pour les personnes âgées, la pratique du yoga constitue une forme d’activité physique douce qui s’adapte bien à leurs besoins. Le yoga permet aux aînés de bien prendre soin d’eux-mêmes et de mieux se connaître. Le yoga est plus qu’une activité physique. C’est un état d’esprit. Le yoga engage des aspects variés de l’humain, comme la respiration, le mouvement, la relaxation et la méditation. Et puisque le yoga comprend une grande variété d’exercices, il est facile de l’adapter aux aînés. En effet, les personnes âgées peuvent retirer des bienfaits nombreux et variés de la pratique du yoga. C’est pourquoi il vaut la peine d’explorer les activités possibles dans la région de Montréal, Laval et la Rive-Sud. Les bienfaits médicaux du yoga pour les personnes âgées Puisque le yoga met l’accent sur les liens entre le corps et l’esprit, il apporte des résultats positifs qui touchent autant l’état physique des aînés que leur bien-être mental et spirituel. Les effets positifs du yoga sur le plan médical sont nombreux. Il a le potentiel d’aider les personnes âgées à prévenir ou à soigner les problèmes suivants : les accidents vasculaires cérébraux; l’anxiété; l’arthrite; les attaques cardiaques; la dépression; le diabète; les douleurs chroniques au dos; l’hypertension; l’obésité; le syndrome du canal carpien. Ce n’est qu’un aperçu des maux qui peuvent gâcher la qualité de vie d’une personne âgée et qui peuvent être diminués ou évités grâce à la pratique du yoga. Le yoga améliore l’équilibre et la flexibilité des aînés Comme on le sait, les chutes sont un danger important pour les personnes âgées. Elles sont à l’origine de 63 % des blessures chez...

Évitez les chutes grâce au tai-chi

Cela ne fait aucun doute : les chutes sont un fléau pour les personnes âgées vivant à domicile. Selon Statistique Canada, elles sont à l’origine de 63 % des blessures dans cette tranche d’âge. Il est d’ailleurs estimé que 30 % des personnes âgées font au moins une chute par année. Les conséquences sont bien sûr néfastes sur les plans individuel, familial et social. Mieux vaut prévenir que guérir Il va de soi que le meilleur moyen d’éviter ces blessures est de prévenir les chutes! C’est pourquoi les médecins et les chercheurs consacrent beaucoup d’énergie à la prévention : adaptation de domicile, soin des yeux, utilisation de semelles d’appoint… on ne laisse rien au hasard! Mais la meilleure prévention contre les chutes demeure l’exercice physique. On propose beaucoup aux personnes âgées divers types d’exercices destinés au renforcement musculaire et à l’amélioration de l’équilibre. La physiothérapie et divers programmes d’exercice ont fait leurs preuves en ce domaine. Toutefois, une activité semble non seulement plaire beaucoup aux gens, mais elle donne aussi des résultats impressionnants : le tai-chi! Le tai-chi? Le tai-chi est un art martial chinois à la portée de tous. Il s’agit simplement d’une gymnastique dont les effets bénéfiques sont multiples sur le corps et la santé. Axé sur l’équilibre et l’énergie, le tai-chi peut être adapté à divers besoins. C’est ce qu’une équipe de chercheurs du Centre de recherche sur le vieillissement de l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke a accompli dans le cadre d’une importante recherche à long terme dont les résultats ont été publiés récemment. En remplaçant des exercices de physiothérapie conventionnels par des routines de tai-chi, ils ont observé...