La santé des os chez les aînés – Laval, Montréal

La santé des os chez les aînés – Laval, Montréal

Nos os travaillent fort pour nous soutenir et la santé osseuse est primordiale pour garantir notre mobilité et notre qualité de vie. Par contre, les os sont une des parties du corps les plus affectées par le vieillissement. Plus de la moitié des personnes âgées doivent faire face à des problèmes de santé des os, comme l’ostéoporose et l’arthrite. Ces maladies provoquent un affaiblissement des os qui peut mener à des chutes et à des fractures susceptibles d’entraîner, à leur tour, d’autres problèmes. L’ostéoporose et l’arthrite peuvent rendre la vie d’un aîné difficile et douloureuse. C’est pourquoi il est important de reconnaître certains signes avant-coureurs afin de prendre les précautions nécessaires pour réduire les effets négatifs des problèmes de santé des os chez les personnes âgées. L’ostéoporose et l’arthrite L’ostéoporose et l’arthrite sont toutes deux des maladies osseuses communes chez les aînés, mais elles sont bien différentes l’une de l’autre. L’ostéoporose diminue la densité minérale osseuse et affaiblit les os au point de les rendre faciles à briser. L’arthrite, quant à elle, est une affection de nature plus générale qui touche les articulations et les tissus qui les entourent. Chacune de ces maladies se manifeste avec des symptômes distincts. Cela dit, si on agit de manière à bien prendre soin de la santé des os, on se donne une chance de prévenir autant l’ostéoporose que l’arthrite. Prendre soin de sa santé osseuse La protection des aînés contre les maladies qui affectent les os implique à la fois des changements au mode de vie et la consultation d’un professionnel de la santé afin de prévoir les risques et de reconnaître...
Comment protéger les aînés contre les chutes – Laval, Montréal

Comment protéger les aînés contre les chutes – Laval, Montréal

Les chutes sont la plus fréquente cause de blessures chez les aînés. Les conséquences néfastes qui peuvent suivre sont susceptibles d’avoir un impact important sur leur qualité de vie. Il est possible de protéger les personnes âgées contre les chutes en tenant compte des facteurs de risque potentiels et des dangers liés aux chutes et en prenant des précautions diverses. On peut ainsi s’assurer que nos aînés soient en sécurité dans leur domicile. Les conséquences d’une chute Avec l’âge, la santé devient plus fragile. Ainsi, une chute qui serait banale chez une personne plus jeune peut causer chez un aîné des dommages importants qui peuvent avoir un impact majeur sur son autonomie et sa qualité de vie. Une chute peut éventuellement entraîner des lésions cérébrales, des fractures et d’autres blessures physiques. Cela peut aussi causer un sentiment d’anxiété à l’égard du danger qu’une autre chute se produise, ce qui amène parfois un aîné à se déplacer moins et à adopter un mode de vie plus sédentaire. C’est ainsi qu’une banale chute peut avoir des effets importants sur la santé physique et mentale d’un aîné. Comment assurer la sécurité des aînés Lorsqu’on désire mettre en place des mesures qui assureront la sécurité d’un aîné vis-à-vis du risque de chute, il faut tout d’abord s’assurer de tenir compte des vulnérabilités et des facteurs de risque qui sont propres à cette personne. Toutes sortes d’éléments peuvent augmenter les risques si on n’en tient pas compte, comme les problèmes de santé existants, la prise de médicaments, les troubles de la vue, la mauvaise forme physique, sans oublier divers facteurs qui concernent plutôt l’environnement...

Vos parents vont-ils bien? Leurs vêtements vous le diront!

Si vous êtes proche aidant ou, du moins, si vous prenez soin d’aînés qui vivent toujours à domicile, vous souhaitez avoir souvent de leurs nouvelles afin de vous assurer qu’ils vont bien. Eh bien, cela peut sembler difficile à croire, mais bientôt, nous pourrons nous fier aux vêtements de nos proches pour nous rassurer sur leur état de santé! Des chercheurs du Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3, intégré au Cégep de Trois-Rivières) travaillent actuellement à incorporer certaines technologies dans des vêtements. Ces innovations permettront de faire le suivi, en temps réel et à distance, de l’état des personnes qui les portent. Ces travaux visent particulièrement la télésurveillance des personnes en perte d’autonomie. « Ce n’est plus de la science-fiction! L’intelligence qu’on a pu acquérir ces derniers temps autant dans l’industrie du textile que dans les nouvelles technologies d’information est aujourd’hui une réalité concrète qu’on peut appliquer », affirme Tayeb Medjeldi, directeur du C2T3. La technologie dans le vêtement En termes simples, divers senseurs seront incorporés aux vêtements d’aînés à mobilité réduite qui vivent à domicile. Ces senseurs, placés par exemple sur la nuque ou dans le dos de la personne, pourront reconnaître divers facteurs physiques comme la posture, une chute, une collision, un affaissement, etc. Un système de GPS permettra même au système de savoir dans quelle pièce la personne se trouve. Dès qu’un capteur détectera une situation critique, une alerte pourra être envoyée à des proches, des aidants ou même des professionnels de la santé. Ce projet novateur correspond bien avec l’objectif du gouvernement de prôner le maintien à domicile des personnes âgées. Ainsi, le C2T3...