5 façons d’être un aîné actif en hiver – Laval, Montréal, Rive-Sud

5 façons d’être un aîné actif en hiver – Laval, Montréal, Rive-Sud

L’hiver vous donne les bleus? En dépit des activités motivantes du temps des fêtes, l’hiver nous donne parfois envie d’hiberner jusqu’au printemps. Les journées sont si courtes et froides, après tout! Mais il est important de demeurer actif autant physiquement que mentalement durant l’hiver, malgré les tempêtes et le soleil qui se couche en après-midi. Voici cinq trucs pour entretenir votre motivation à bouger, afin que vous puissiez conserver la santé et le bonheur toute l’année. 1. Socialisez Les gens ont tendance à avoir moins d’engagements sociaux durant l’hiver. On reste plus souvent à la maison. Le fait de vous isoler peut mener à une diminution de votre énergie et de votre motivation… qui vous mèneront à vous activer encore moins. Envisagez la possibilité de vous joindre à un club de lecture ou à toute autre organisation qui pratique un passe-temps que vous aimez. Visitez vos amis et votre famille aussi souvent que possible. En socialisant et en entretenant des relations significatives, non seulement on bouge, mais on améliore notre état d’esprit et, du même coup, notre engagement envers toutes sortes d’activités bénéfiques. 2. Équipez-vous Si vous n’avez pas les vêtements d’hiver qu’il vous faut, vous aurez moins tendance à vous aventurer à l’extérieur. Assurez-vous de vous équiper de tous les vêtements qui vous tiendront vraiment au chaud : manteau, tuque, mitaines, foulard, et des bottes aux semelles adhérentes pour prévenir les chutes. Vos sorties seront tellement plus confortables et agréables ainsi! 3. Le vrai mouvement L’entraînement est l’un des meilleurs moyens de demeurer en bonne santé physique et mentale. Une promenade dans votre quartier est déjà un beau prétexte...
Jouer fait du bien aux aînés! – Laval, Montréal, Rive-Sud

Jouer fait du bien aux aînés! – Laval, Montréal, Rive-Sud

Saviez-vous que la ministre responsable des Aînés est une passionnée des jeux vidéo? Et vous, à quoi avez-vous joué aujourd’hui? C’est une question sérieuse! De nos jours, tout semble un peu trop axé sur la productivité, les horaires bien remplis et les buts à atteindre. Notre société a tendance à voir le jeu comme l’apanage des enfants, mais jouer est bon pour tout le monde, y compris les aînés. Qu’est-ce que le jeu? Les définitions des spécialistes peuvent varier quelque peu, mais on s’entend généralement pour dire que toute activité pratiquée seulement pour le plaisir est un jeu. Jouer, c’est faire une activité sans but particulier, rien que pour le fun. Alors, quels sont vos jeux préférés? Les bienfaits du jeu chez les aînés Pour divers spécialistes de la santé des personnes âgées, le jeu, c’est du sérieux! Il a été démontré que le jeu affecte positivement la santé physique et mentale des aînés. On ne doit surtout pas considérer que c’est du temps perdu! Les bienfaits du jeu sont variés. À travers le jeu, les aînés peuvent apprendre à mieux se connaître eux-mêmes et à mieux connaître les gens de leur entourage. C’est une bonne manière de développer ses relations avec les autres et de se familiariser avec son environnement. Le fait d’avoir du plaisir provoque dans le cerveau la sécrétion d’endorphines, cette hormone dont l’effet est à la fois calmant et euphorisant. En plus de nous placer dans un état d’esprit joyeux, le jeu éveille notre imagination d’une manière positive. Tout cela peut améliorer la santé physique et mentale des aînés. Voici quelques exemples des effets bénéfiques du...