Prévenir et traiter la migraine chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Prévenir et traiter la migraine chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Est-ce qu’une migraine est la même chose qu’un mal de tête? La réponse la plus simple est non. Les migraines ont tendance à être plus intolérables, et même invalidantes. Elles peuvent aussi apporter d’autres symptômes désagréables. Voici quelques conseils et renseignements sur les manières de faire face aux migraines et de les éviter. Mal de tête ou migraine? La migraine est bien plus sévère qu’un mal de tête. La migraine est une puissante douleur qui martèle la tête, alors que le mal de tête est plutôt une douleur sourde et constante. La douleur de la migraine se situe généralement juste derrière les yeux ou bien elle se concentre sur un des deux côtés de la tête. Voici les symptômes habituellement associés à la migraine : les étourdissements; la vision floue; des nausées ou des vomissements; les vertiges; une sensibilité accrue à la lumière; des troubles de la vision; des engourdissements. La plupart des symptômes se manifestent tout juste avant ou pendant la migraine. La migraine chez les aînés Les gens qui souffrent de la migraine en font généralement l’expérience une première fois avant l’âge de 40 ans. À mesure que l’on vieillit, les migraines sont tendance à diminuer en intensité. Alors, si vous souffrez de migraines après l’âge de 65 ans, il est très important que vous consultiez un médecin ou un autre professionnel de la santé immédiatement. Parmi les gens qui ont commencé à souffrir de migraines à un jeune âge, moins de la moitié n’en souffrent plus du tout après l’âge de 65 ans. Cela dit, peu importe si vous en avez souffert auparavant dans votre vie, si vous avez des...

La prévention des maladies du cœur

Nous parlions récemment des vertus de la pomme au sujet de la prévention des maladies cardiovasculaires. Alors que se termine le Mois du cœur, revenons sur le sujet pour nous pencher sur les éléments de base de la prévention des maladies du cœur. Les risques de maladie du cœur Les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux (AVC) figurent parmi les principales causes de décès au Canada. C’est pourquoi la prévention est si importante. Parmi les facteurs de risques, certains sont hors de notre contrôle, comme l’âge, le sexe, les antécédents familiaux, l’origine ethnique et le fait d’avoir déjà subi un AVC. Toutefois, plusieurs autres facteurs de risque sont des éléments que nous pouvons maîtriser. Il vaut donc la peine d’en prendre connaissance et d’en tenir compte! La pression artérielle Facteur de risque majeur, l’hypertension artérielle survient lorsque la pression artérielle est élevée dans les artères, ce qui force le cœur à faire plus d’efforts pour pomper le sang dans le corps. Il est donc important de faire vérifier votre pression régulièrement et d’apprendre les trucs qui vous aideront à la maîtriser. Le cholestérol Le cholestérol sanguin est lui aussi un important facteur de risque de maladies du cœur et d’ACV. Il y a deux sortes de cholestérol : le « mauvais » et le « bon ». Dans le doute, assurez-vous que votre médecin fasse en sorte que soit vérifié votre taux de cholestérol. Il pourra aussi vous renseigner sur les manières de le gérer. Le diabète Naturellement, lorsqu’on souffre de diabète, on ne peut pas s’en débarrasser aussi facilement que l’on se débarrasse du tabagisme, mais il demeure important de savoir...