Rester actif malgré les saisons

L’automne frappe à notre porte!

À l’heure de la retraite, lorsque vous redevenez maître de votre temps, tout devient possible : voyager, jardiner, retourner aux études, rénover le chalet, collaborer à des projets communautaires, chanter dans une chorale, découvrir l’ornithologie, s’initier à l’ébénisterie, etc. Mais, pour ce faire, vous devez être en santé et, avouons-le, être motivé, et ce, malgré les saisons.

Quoique vous décidiez de faire pour rester actif, il est toujours plus difficile de le faire lorsqu’il pleut ou qu’il fait – 32 °C… Et que dire du temps souvent imprévisible qui caractérise la période de transition entre deux saisons? Pensons particulièrement au mois de novembre, qui nous rappelle que l’hiver nous guette.

Pour rester actif en tout temps et en santé lors de votre retraite, vous n’êtes pas obligé de dépenser des fortunes.

En effet, un petit espace (1,5 m sur 2 m) et quelques dollars suffisent pour transformer une partie du salon, de la chambre à coucher ou du sous-sol en un lieu d’entraînement. Dans certains cas, l’installation la plus économique est le tapis d’exercice, que vous pouvez placer devant le petit écran. Si vous optez pour un DVD d’exercice, cela vous coûtera un peu plus cher, mais l’approche reste encore très économique.

La pratique régulière d’une ou de plusieurs activités physiques est, sans contredit, l’un des moyens les plus efficaces pour préserver sa santé :

  • l’exercice retarde le déclin des fonctions physiologiques lié à l’âge
  • la vitalité des poumons, du cœur et des muscles se maintient
  • l’exercice vous permet de conserver votre liberté de mouvement, tant dans vos loisirs qu’à la maison, faisant de vous une personne dynamique et autonome sur le plan physique
  • le cerveau, mieux oxygéné, a une meilleure capacité de mémoriser et de se concentrer
  • l’humeur s’améliore et le stress diminue

Alors, ne vous laissez pas abattre par le temps maussade et gris : bougez! Mais, surtout, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour inclure l’activité physique dans votre mode de vie. Plusieurs études ont démontré l’étonnante capacité de régénération du corps. Il est même possible de développer les muscles à 80 ans!

Sources et ressources

Kino-Québec 

Ministère de la Famille et des Aînés (MFA)