Planification successorale : ce que vous devriez savoir

De nombreuses personnes tiennent leur planification successorale pour acquise. Toutefois, cette étape de votre vie demande toute votre attention et tout votre pouvoir de décision.

Essentiellement, votre succession comprend tout ce que vous possédez, y compris vos comptes en banque, vos placements, vos possessions personnelles, vos véhicules et votre assurance vie. Bref, la planification successorale est un ensemble de dispositions prises en vue de faciliter la transmission de vos biens à vos héritiers et de réduire au minimum les impôts de toutes sortes et les frais juridiques afférents à votre succession.

Un liquidateur de succession

Afin d’éviter de laisser un fouillis juridique à vos proches, il est important d’avoir un plan de succession dans lequel figurent, notamment, la sélection d’un liquidateur et le testament notarié.

Un liquidateur de succession doit être désigné pour régler le partage de vos biens à votre décès. Si votre succession n’a pas en main un testament, cela devra se faire quand même.

Avant de désigner quelqu’un en particulier comme liquidateur de votre succession, assurez-vous à l’avance que la personne choisie souhaite prendre cette responsabilité

Un testament notarié

Par ailleurs, le testament est la pièce maîtresse d’une planification réussie. Un testament en bonne et due forme est recommandé, mais un testament notarié, c’est encore mieux.

L’avantage du testament notarié est de contenir vos instructions quant à la disposition de votre patrimoine. Vos héritiers seront identifiés, le liquidateur sera désigné et ses pouvoirs cernés, les modes de dévolution des biens seront précisés et les mesures pour réduire l’impôt prévues, etc.

De plus, en rencontrant un notaire de votre vivant, celui-ci pourra bonifier votre planification testamentaire et successorale : bilan patrimonial, mandat en cas d’inaptitude, contenu des polices d’assurance et régimes de retraite, ainsi de suite. Enfin, le testament notarié n’est jamais soumis à aucune procédure de vérification après le décès et il est inscrit à un registre qui permet de le retracer facilement.

Sources et ressources

Québec — Démarches pour régler une succession 

Justice Québec — Les successions 

Chambre des notaires du Québec