Le don de sang chez les aînés

man-giving-blood-283X424pxLes hôpitaux canadiens ont constamment besoin de sang pour soigner leurs malades et leurs blessés. La quantité de sang nécessaire est grande et c’est pourquoi les citoyens sont encouragés à donner du sang régulièrement.

Ce geste est d’une importance capitale dans notre système de soins et nous permet d’aider de nombreuses personnes à retrouver la santé. Vous le pouvez aussi, car il est possible pour beaucoup d’aînés de donner du sang. Il suffit de savoir si vous respectez certains critères.

Même si les besoins de sang sont grands, il faut être très prudent dans la sélection des donneurs afin d’éviter qu’un don fasse plus de mal que de bien. On peut parfois être porteur d’un virus sans le savoir, par exemple, et ce virus pourrait être transmis à un patient via notre sang.

Le système d’approvisionnement en sang du Canada est géré par la Société canadienne du sang, qui collecte 850 000 unités de sang par année. C’est elle qui établit les critères quant à la sélection des donneurs. Par contre, au Québec, cette responsabilité incombe à l’organisme Héma-Québec, qui a établi des règles légèrement différentes au sujet de la limite d’âge. En effet, au Québec, on peut donner du sang après avoir dépassé l’âge de 71 ans, contrairement au reste du pays.

Les critères d’âge pour les aînés au Québec

Voici ce qu’il en est au Québec :

« Vous pouvez donner du sang si vous êtes âgé de 18 ans et plus.

Les nouveaux donateurs de 61 ans et plus doivent présenter une lettre de leur médecin traitant certifiant qu’ils sont en bonne santé en prévision d’un don de sang.

Les donneurs entre 67 et 70 ans inclusivement qui n’ont fait aucun don dans les deux dernières années doivent présenter une lettre de leur médecin traitant certifiant qu’ils sont en bonne santé en prévision d’un don de sang.

Les donneurs de 71 ans et plus doivent présenter chaque année une lettre de leur médecin traitant certifiant qu’ils sont en bonne santé en prévision d’un don de sang(1). »

Les critères d’âge pour les aînés dans le reste du Canada

Dans le reste du Canada, la Société canadienne du sang a établi les règles suivantes :

« Pour donner du sang, il faut avoir au moins 17 ans, être en bonne santé et se sentir bien le jour du don. Si vous avez 61 ans ou plus et n’avez jamais fait de don ou si vous avez entre 67 et 71 ans et n’en avez pas fait depuis deux ans, vous pouvez donner du sang si votre médecin, après avoir évalué votre état de santé, vous y autorise et si vous répondez aux critères d’admissibilité habituels. Il doit, à cette fin, remplir et signer l’attestation suivante. […]

Lettre destinée au médecin traitant(2) »

Beaucoup d’autres critères, pour tous!

Bien entendu, pour éviter la transmission de maladies, de nombreux autres critères sévères sont vérifiés avant que soit accepté un don de sang par les deux organismes responsables. Il est recommandé de les consulter avant de prendre votre décision de donner du sang.

Au Québec, une longue liste de critères est disponible dans le site Web de Héma-Québec.

Dans le reste du Canada, la Société canadienne du sang vous demande de remplir un formulaire afin déterminer si vous pouvez donner du sang.

Pour en savoir plus

Vous pouvez obtenir de l’information auprès de la Société canadienne du sang en composant le numéro de téléphone 1 866 JE DONNE (1 866 533-6663) ou en consultant son site Web à l’URL sang.ca.

Au Québec, l’organisation responsable des collectes de sang est Héma-Québec. Téléphone : 1 888 666-HEMA (1 888 666-4362).

Notes

1. Héma-Québec. « Critères de qualification », [www.hema-quebec.qc.ca/donner/don-de-sang/qui-peut-donner-du-sang/criteres-de-qualification.fr.html] (consulté le 25 juin 2013).

2. Société canadienne du sang. « Critères de base pour le don de sang », [blood.ca/centreapps/internet/uw_v502_mainengine.nsf/page/F_Can_I_Donate](consulté le 25 juin 2013).