L’alcool et le vieillissement, un mélange corsé

Si vous avez plus de 65 ans et que vous vous permettez de boire un verre de vin ou de scotch (ou deux), vous avez probablement remarqué que vous ne réagissez pas de la même manière qu’auparavant après quelques verres. Vos mains tremblent un peu plus, vous vous sentez instable sur vos pieds et votre esprit est troublé. Que se passe-t-il?

En réalité, vers la fin de la soixantaine, l’alcool entraîne davantage d’effets nocifs que lorsque vous étiez plus jeune. Votre corps change et votre métabolisme ne traite plus l’alcool aussi facilement qu’il le faisait avant. La même quantité d’alcool qui était jadis parfaite pour vous est maintenant beaucoup trop.

Quels sont les effets de l’alcool chez les aînés?

À 65 ans et plus, lorsque vous consommez la même quantité d’alcool qu’une personne plus jeune, votre taux d’alcoolémie est en moyenne de 30 % à 40 % plus élevé. Cela s’explique notamment par le fait que vous avez généralement moins d’enzyme qui amorce la décomposition de l’alcool dans votre estomac avant que celui-ci n’atteigne le sang. De plus, il y a généralement moins d’eau dans votre corps, ce qui signifie que l’alcool est moins dilué dans votre sang. En général, il y a moins d’eau dans le corps des femmes que dans celui des hommes. Un taux d’alcoolémie plus élevé est associé à un risque d’intoxication accru, à des difficultés cognitives et à des problèmes d’équilibre et de coordination. Des troubles médicaux comme le diabète, l’hypertension et la démence et certains médicaments peuvent rendre les aînés plus sensibles à l’alcool.

Les aînés ayant des problèmes d’alcool à long terme sont plus susceptibles :

  • d’avoir une mauvaise santé physique;
  • d’avoir de petits cercles sociaux;
  • d’avoir des problèmes de logement;
  • d’avoir des problèmes financiers ou d’être pauvres;
  • de souffrir de traumatismes crâniens permanents ou réversibles qui affaiblissent le jugement.

En raison du vieillissement de la population, beaucoup de ressources sont mises en place pour aider les aînés à mieux vivre. Votre relation à l’alcool se doit d’être au cœur de vos préoccupations par rapport à votre santé.

Sources et ressources

L’alcool et les aînés : un sujet sensible

L’alcool et les aînés 

Problèmes causés par la consommation d’alcool chez les aînés