Colloque de l’Association québécoise de gérontologie 2014

Le colloque annuel de l’Association québécoise de gérontologie (AQG) 2014 se déroulait cette année en Estrie les 2 et 3 juin dernier. Retraite à domicile est fier d’y avoir été invité à titre de participant ainsi qu’à titre d’exposant.

Le colloque avait cette année pour thème « vieillir chez soi », un enjeu actuel.

Retraite à domicile, avec son offre de service personnalisée, s’inscrit parfaitement dans l’approche souhaitée par les intervenants du colloque, soit une approche client-partenaire.

Retraite à domicile au colloque de l'Association québécoise de gérontologie

De gauche à droite : Deborah Terayama (Retraite à domicile Québec), Karine Minville (Retraite à domicile Laval) et Stéphane Laporte (Retraite à domicile Rive-Sud).

Mise en contexte du colloque

« La plupart des pays qui connaissent un important vieillissement de leur population privilégient la prestation des services au domicile des personnes plutôt qu’en institution. Au Québec, la création de réseaux locaux de services aux personnes âgées en perte d’autonomie et l’assurance-autonomie ont été mises de l’avant par le gouvernement. Pour l’Association québécoise de gérontologie, peu importe l’avenir des réformes entreprises, le désir des aînés de vieillir dans leur “chez nous” est là pour rester. Les acteurs du secteur du soutien à domicile sont devenus très conscients que les défis du vieillissement de la population sollicitent des efforts concertés de leur part et de la part de leurs partenaires. Si l’approche populationnelle et l’intégration des services ont fait l’objet de réflexions chez les gestionnaires du réseau public, la coordination de services de qualité est à construire par tous les partenaires. » (Source : AQG)

Mission et objectifs de l’AQG

« Fondée en 1978, l’Association québécoise de gérontologie est un organisme à but non lucratif, francophone,qui s’intéresse aux différents aspects du vieillissement. Elle regroupe tout intervenant, toute personne, tout groupe ou tout organisme qui s’intéressent aux différents aspects du vieillissement dans le contexte de la société québécoise et d’ailleurs, et ce dans une perspective d’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées. L’Association fait la promotion du transfert d’information et du développement des connaissances sur la population aînée.

Nos objectifs sont :

  • Promouvoir la qualité de vie des personnes vieillissantes et encourager la qualité des services offerts aux personnes âgées tant à domicile qu’à l’intérieur des établissements ou encore au sein de la communauté;
  • Promouvoir la sensibilisation à l’âgisme de toute personne, du proche au professionnel, qui œuvre auprès des personnes vieillissantes ou dont l’activité a un impact sur leurs conditions de vie;
  • Promouvoir la formation du personnel et de tous les intervenants œuvrant dans le domaine de la gérontologie et la reconnaissance de cette formation par les gouvernements et les employeurs;
  • Favoriser la recherche et proposer des voies d’études dans le domaine de la gérontologie;
  • Analyser, inspirer et critiquer les politiques et les législations gouvernementales relatives au phénomène du vieillissement;
  • Favoriser le transfert des connaissances la circulation de l’information et provoquer des échanges entre personnes et groupes s’intéressant au vieillissement;
  • Collaborer avec d’autres groupes et associations s’intéressant à des questions similaires;
  • Sensibiliser la collectivité et les individus à leur vieillissement personnel ainsi qu’au phénomène du vieillissement. » (Source : AQG)

Pour en connaître plus sur l’AQG, consultez le site Web www.aqg-quebec.org