Alzheimer : la magie de la musique – Laval, Montréal, Rive-Sud

Alzheimer : la magie de la musique – Laval, Montréal, Rive-Sud

Écouter de la musique peut être une merveilleuse activité à tous les âges. Mais saviez-vous que ça peut aussi être un outil puissant pour stimuler la mémoire des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer?

Le simple fait d’écouter quelques notes d’une chanson qui nous est familière peut nous faire voyager, par l’esprit, vers des lieux lointains de notre passé et des émotions si fortes qu’elles nous reviennent instantanément.

La magie de la musique

Dans les dernières décennies, la recherche scientifique a fait des progrès dans la compréhension de la maladie d’Alzheimer. La recherche a démontré que la musique peut susciter des réactions positives de l’activité cérébrale et de la mémoire chez les personnes âgées. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles les scientifiques considèrent que la musique est bénéfique pour le cerveau des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer.

  • Le rappel d’émotions et de souvenirs. La musique est capable d’éveiller des sentiments qui s’accompagnent de puissants souvenirs. On peut faciliter la création de nouveaux souvenirs en écoutant de nouvelles chansons durant les activités quotidiennes, tout comme on peut se rappeler divers souvenirs en écoutant des chansons familières. Ainsi, la musique peut aider à raviver des souvenirs heureux, mais elle peut aussi aider à améliorer les capacités cognitives et le rythme quotidien au fil du temps.
  • Les émotions positives. La musique peut rapidement changer l’humeur des gens et diminuer le stress et l’anxiété. Entendre une chanson au rythme enjoué ou qui est liée à un souvenir agréable peut apporter de la joie à l’aîné, tout comme les chansons apaisantes peuvent avoir un effet calmant tout aussi fort.
  • Les rapprochements. Il est plus difficile d’atteindre une sensation de connivence avec une personne âgée victime de la maladie d’Alzheimer. Toutefois, avec les aînés qui profitent encore d’assez de mobilité, la musique peut mener à la danse et susciter une forme de communication différente, un rapprochement physique qui passe par le sens du toucher.
  • L’oreille persiste… L’une des choses qu’un aîné atteint d’Alzheimer conserve est sa capacité à jouir des sons, du rythme et des paroles d’une chanson. C’est pourquoi la musique peut demeurer longtemps un moyen exceptionnel de communiquer avec lui, même lorsque plusieurs de ses autres capacités sont affectées négativement par la maladie.
  • L’interaction. La musique a le don de stimuler diverses parties du cerveau d’une manière qui aide beaucoup les aînés atteints d’Alzheimer à interagir avec les gens et leur environnement. Fredonner une chanson pendant qu’on l’entend stimule la moitié gauche du cerveau, alors qu’écouter active la moitié droite. Cela fait en sorte que de nombreux aspects du cerveau se trouvent à être employés en même temps.

Pourquoi en est-il ainsi avec la musique?

Nous n’avons pas besoin d’une très forte activité cérébrale pour écouter de la musique. La réaction de l’humain au rythme et à tous les aspects de la musique est automatique et instinctive. C’est pourquoi la musique peut rejoindre facilement les aînés atteints de la maladie d’Alzheimer et leur donner une occasion d’activer leur cerveau, d’interagir avec les gens et de ressentir de la joie et du bien-être.

En avant la musique!

La musique peut devenir un outil presque magique pour aider les aînés à conserver et évoquer leurs vieux souvenirs, à créer de nouveaux liens tout en faisant face à la maladie d’Alzheimer dans un meilleur état d’esprit. Il est facile d’incorporer la musique dans la vie d’une personne âgée et ça peut apporter de la joie dans les moments les plus simples du quotidien.

Contactez-nous dès aujourd’hui : une infirmière se présentera chez vous ou chez la personne qui vous est chère pour une consultation gratuite et elle vous aidera à comprendre toutes les options de soins à domicile que nous offrons dans la grande région de Montréal.